19 septembre 2019 Rallye international des vétérans méfloquine / tafénoquine

Le 19 septembre, organisez un rassemblement devant la législature de votre pays pour sensibiliser le public et demander justice.

https://www.facebook.com/MSVMR/?eid=ARDUGRqmWjiybXjCp7o14Aih5EJ8dBuyvP3MH2aE6UHBtgOr8ewYEFnezlm6oJaqBVhlcTffssw9IZX7

Lien vers la page Facebook du Mefloquine Veterans Rally 2019

Image may contain: one or more people, people standing and outdoor

2e Rallye annuel des vétérans de la sensibilisation à la méfloquine avec l’aimable autorisation de Marj Matchee, Facebook

Le 19 septembre, Marj Matchee, avec un groupe d’anciens combattants et leurs défenseurs dévoués, se rassemblera pour la troisième année consécutive devant le Parlement canadien à Ottawa.

Marj est un défenseur infatigable de la sensibilisation à la méfloquine depuis plus de deux décennies. Son mari, Clayton Matchee, était membre du Régiment aéroporté du Canada en 1992 et déployé en Somalie. Là-bas, il était impliqué dans un incident qui allait changer sa vie pour toujours, incident qui était sans aucun doute imputable à la toxicité de la méfloquine.

https://onecalgaryvoter.com/2019/02/26/stolen-honour/

Lisez l’histoire de la mission de Clayton Matchee en Somalie ici.

Fatiguée de faire pression sur le gouvernement sans succès, Marj a décidé qu’il était temps de passer à la vitesse supérieure. C’est pourquoi, il y a trois ans, elle a organisé le tout premier rallye des vétérans sur la méfloquine. Ce serait à Ottawa, le 19 septembre, que le vétéran canadien Claude Lalancette entamerait sa première des deux grèves de la faim sur la colline du Parlement.

14333695_1278741235491261_6943131375521932146_n

Claude Lalancette, ancien combattant du Régiment aéroporté du Canada, Facebook

Le but du rassemblement

Image may contain: 1 person, shoes and phone

Pour Marj Matchee, la tenue de ces rassemblements a pour but d’accomplir un certain nombre de choses.

Sensibilisation à la méfloquine

À l’heure actuelle, l’objectif principal est de sensibiliser les anciens combattants, les membres actuels des FC et ceux qui envisagent ou envisagent de se rendre dans une zone touchée par le paludisme à ce médicament, puis au grand public.

Responsabilité du gouvernement

Réouverture de la commission d’enquête sur la Somalie

Le gouvernement canadien a ordonné la création d’une commission d’enquête sur l’affaire concernant la Somalie, mais celle-ci a été fermée avant que l’on puisse entendre des éléments de preuve concernant la méfloquine et ses effets sur les soldats déployés en Somalie. Marj et un nombre croissant de Canadiens souhaitent la réouverture de l’enquête.

Cela contribuerait grandement à exonérer son mari et un autre soldat, Kyle Brown. La méfloquine a ruiné la vie et la réputation de ces hommes et mon intention est de faire en sorte que leurs noms soient effacés dans les archives historiques.

Admission d’actes répréhensibles de la part du gouvernement

En quelque sorte, je ne vois tout simplement pas Justin Trudeau présenter des platitudes et des larmes de crocodile sur cette question, aussi agréable que ce soit. Pendant des années, le gouvernement du Canada et le ministère de la Défense nationale ont tout mis en œuvre pour garder les choses cachées ou autrement hors de la vue du public. Bien que je ne voie pas un tel aveu arriver dans un proche avenir, je prévois toujours de leur demander des comptes en leur rappelant, ainsi qu’au public canadien, ce qu’ils ont fait à un grand nombre de nos soldats.

Financement gouvernemental pour la recherche conduisant à un traitement ou à un remède

Comme ils sont responsables de l’empoisonnement de milliers de leurs propres troupes, il leur incombe de trouver le moyen de les traiter médicalement et, si possible, de trouver un traitement curatif. Que cela ait été conçu ou non reste encore inconnu.

Faire de la sensibilisation la priorité absolue

Je ne m’attendrais pas à ce que des Allemands se rassemblent au Reichstag pour rejoindre Clayton Matchee, bien qu’ils soient certainement plus que bienvenus. La priorité dans tous les pays à l’heure actuelle doit être la sensibilisation et l’éducation, car plus il y a de gens qui entendent le message, plus de vies peuvent être sauvées. Cela doit être le numéro un.

Exigez des réponses de vos gouvernements, demandez que votre voix soit entendue et lancez une alarme qui sera entendue par tous. Les vétérans, les volontaires humanitaires et les voyageurs doivent tous être sensibilisés aux dangers de la méfloquine et de la tafénoquine. Vos efforts pourraient aider à sauver la vie de milliers de personnes dans le monde.

Marquez le 19 septembre sur votre calendrier.

Que vous soyez à Rome, Berlin, Paris, Copenhague, Madrid, Canberra, Amsterdam, Washington DC, Londres ou Dublin, vous pouvez faire la différence le 19 septembre. Même si vous vous tenez seul devant le siège de votre gouvernement, vous ferez une différence et serez solidaire avec les personnes qui l’ont créé. Le 19 septembre, aux côtés de Marj Matchee, aidez-nous à faire passer son message dans le monde entier.

D.B.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s