Journée internationale de sensibilisation à la méfloquine / tafénoquine, le 19 septembre 2019

Appel à l’action dans les villes du monde entier.

Le 19 septembre 2019, le troisième rassemblement des vétérans sur la méfloquine aura lieu à Ottawa. L’un de ses principaux objectifs est d’accroître la sensibilisation à la méfloquine au sein de la communauté des anciens combattants au Canada, afin de les informer et, espérons-le, de sauver une partie de leur vie.

Malheureusement, les anciens combattants canadiens et leurs familles ne sont pas les seuls à avoir perdu la vie à cause de cette drogue toxique. Aux États-Unis et dans plusieurs autres pays du monde, d’autres anciens combattants et leurs familles vivent la même chose.

Un autre médicament antipaludique, la tafénoquine (Krintafel), a été testé sur un groupe de soldats australiens et les résultats indiquent qu’il est encore plus dangereux que la méfloquine. Certains de ces sujets avaient pris À LA FOIS la méfloquine et la tafénoquine.

Les civils sont également les bienvenus

Un très grand nombre de personnes touchées par la méfloquine appartenaient à l’armée. Cependant, de très nombreux civils ont également vu leur vie changer à jamais. Ce sont des personnes qui se sont portées volontaires pour faire du travail humanitaire, ou qui ont été obligées de se rendre dans une zone touchée par le paludisme pour affaires, ou des vacanciers qui voulaient voir des lieux exotiques. Ils sont sans voix et méritent d’avoir la possibilité de demander justice.

Le moment est donc venu de diffuser le message du rassemblement d’Ottawa dans le monde entier. Le 19 septembre, j’espère que dans le monde entier, les gens se rassembleront dans leurs capitales nationales. S’ils ne peuvent pas se rendre dans leur capitale nationale, une manifestation dans l’immeuble fédéral de leur ville ou de leur ville ferait très bien l’affaire.

Un effort global.

En Irlande, un groupe nombreux et déterminé d’anciens combattants travaillent d’arrache-pied depuis des années pour sensibiliser la population et demander justice pour ce qui leur est arrivé. Je leur demande de se rassembler à Dublin le 19 septembre ou à l’immeuble du gouvernement fédéral le plus proche s’ils ne sont pas en mesure de faire le voyage.

Les anciens combattants australiens ont également une voix très forte et j’espère que certains pourront se réunir à Canberra et / ou dans les capitales provinciales.

Que vous soyez à Washington, Lisbonne, Paris, Berlin, Madrid, Rio de Janeiro ou dans n’importe quelle ville ou village Faites un signe et prenez position. Demandez à être entendu et que le monde sache ce qui vous est arrivé. Laissez ceux qui sont au pouvoir savoir que vous êtes dehors et que vous ne partirez pas.

Ensemble, nous pouvons être assez forts pour que le monde entier entende notre message.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s